LA BIO DES BLETZ


Les Bletz sont nés en février 2015 de la rencontre de trois vieux ados du quartier des Eaux-Vives (Genève) et shootés au Cenovis: Jean-Rahan Bletz, Rex Bletz et Zigomar Bletz.

Les Bletz sont donc un trio rock genevois qui ne se prend pas trop au sérieux. Ils ont leur propre style, assez inclassable. C’est de la chanson rock énergique et hypnotique, avec un son «old school» et des références diverses et variées, blues-jazz, punks, afros, orientales, technos… Bref, ce n’est pas de la chanson yéyé. A part deux reprises, les Bletz ne chantent que leurs compositions en français.

S’ils appellent ça de la «Toubab-Beat», c’est que cette musique chaude et festive est faite pour le «live», faite pour danser, gigoter et tremper sa liquette.

Les paroles de Jean-Rahan, originales et cocasses, décrivent un univers un peu déjanté où se bousculent animalcules insupportables et dépravés, adorables bombasses thermonucléaires, envahisseurs d’autres temps, gnomes hédonistes et autres toons has-been…

Elles traitent de sujets qui l’énervent, comme les crétins, la pollution, la société de sur-consommation, et puis de choses qu’il affectionne, comme les jolies coquines, les siestes, les bestioles, les mots rigolos, bref, un tantinet comme les personnages qui se baladent dans ses petits crobards…

 

logoBLETZ-Xsmall-trans-rvb-150dpi